Le Maroc est situé à l’extrême nord-ouest de l’Afrique. Il est bordé au nord par la mer Méditerranée et à l’ouest par l’océan Atlantique.

Face à l’Espagne (Algeciras, Tarifa), il n’est séparé que par le détroit de Gibraltar (14 km).

  • Superficie : 710 850 km2
  • Capitale : Rabat
  • Monnaie : le Dirham : 11 DH = +/- 1 eur.
  • Langues : arabe dialectal, le berbère, le rif, le chelha, le français et l’espagnol.
  • Horaires:  GMT. 1 heure en moins en hiver.
  • Climat: méditerranéen au nord et subtropical au sud, de type continental en montagne.
  • Religion: l’Islam sunnite. Vous trouverez également des catholiques, des protestants ainsi que des juifs.
  • Document: passeport ou carte nationale d’identité en cours de validité suffisent pour les ressortissants belges.

Accès au Maroc

  • Par air :
    Les compagnies Royal Air Maroc, Air Arabia, Jetair et Ryanair assurent des vols réguliers avec les principales villes du pays.
    Le prix du billet d’avion A/R varie de 150 euros (basse saison) à 650 euros en haute saison.
  • Par mer :
    Traversées régulières Algeciras-Tanger, Malaga-Tanger, Algeciras-Sebta, Sète-Tanger, Sète-Nador, Tarifa et Malaga.
    Egalement via les ports de Sete (France) et Barcelone (Espagne).
  • Par terre :
    Depuis l’Europe, via l’Espagne, par le réseau routier et autoroutier puis le détroit (traversée en car-ferry à Algeciras). Accès possible également par chemin de fer et autocars (lignes régulières).
    Attention: la conduite au Maroc est délicate.  Il faut régulièrement faire attention aux gens, aux vélos, aux voitures, aux carrosses, aux enfants, aux animaux…
    Prudence donc !
  • Distance entre les villes, autoroute du Maroc: http://www.adm.co.ma/pages/accueil.aspx

Taxis
Les  » petits taxis  » se trouvent uniquement dans les villes. Le prix de la course, bien que peu élevé, doit être négocié avant le départ sauf s’il y a un compteur (ps: tarif de nuit plus élevé, renseignez-vous). On ne peut y monter à plus de trois personnes. Les  » grands taxis  » ou taxis collectifs effectuent de plus longs parcours. Le tarif fixé d’avance est légèrement plus élevé que celui des autocars. Il n’est pas rare que vous vous retrouviez à 7 dans un grand taxi (chauffeur + 2 personnes à l’avant + 4 personnes à l’arrière).

Que faut-il emporter ?

Vêtements :
Les différences de température en hiver et au printemps peuvent être importantes entre le jour et la nuit. Prévoyez des tenues légères, mais aussi quelques habits plus chauds. Prévoyez pour les fortes chaleurs des vêtements amples, en coton de préférence. De bonnes chaussures de marche sont conseillées pour certaines excursions. Pour la visite des mosquées, prévoir des vêtements longs et un voile pour les femmes.

Médicaments :
Aucun vaccin, ni traitement ne sont exigés.
En dehors de votre trousse médicale habituelle, il convient d’emporter un antiseptique intestinal et un antidiarrhéique, car les changements de climat et d’alimentation peuvent temporairement avoir des répercussions sur le système digestif. Un produit anti-moustique est toujours utile. En cas d’oubli, sachez que l’on trouve dans les pharmacies marocaines pratiquement les mêmes médicaments qu’en Belgique.

Accès à la montagne
Les stations d’altitude et les points de départ des randonnées s’atteignent :
• En voiture particulière,  de préférence 4×4 si l’itinéraire emprunte des pistes non revêtues.
• Par les transports en commun locaux (autocars, taxis, camions).
• En louant une voiture de tourisme ou un 4×4 avec chauffeur, cette dernière solution permettant les meilleures conditions d’accès et de retour.

Toilettes
De plus en plus rare, il est encore possible de trouver  des toilettes « à la turque  » et, selon la coutume, il n’y a pas de papier hygiénique (tout se passe avec de l’eau … ). Soyez prévoyants 😉

Pourboires
La pratique du pourboire (bakchich) est bien enracinée dans la tradition marocaine ; c’est même dans certains cas une nécessité économique. La tendance est de donner peu et souvent : 4 à 5 dh au porteur de bagages ou au guide de musée, 10 à 15 % dans les restaurants où le service n’est pas inclus. Munissez-vous de menue monnaie et ne comptez pas trop sur les hôtels pour vous la fournir… La demande est telle qu’ils en manquent fréquemment.

Adresses utiles
Office National Marocain du Tourisme Avenue Louise, 402 1000 BRUXELLES
Tél. 02/ 646.63.20 – Consulats marocains à Bruxelles, Anvers et Liège.

Compagnie d’autocar locale: CTM
Compagnie de train et TGV: ONCF

Shopping

  • La maroquinerie : l’origine du mot maroquinerie vient du Maroc (peau de chèvre ou de mouton).
  • Les tapis : généralement ils sont en laine, mais le poil de chèvre ou celui du chameau n’est pas absent de ces tissages.
  • Les objets en cuivre : le cuivre marocain est célèbre outre Méditerranée. Il sert à la fabrication d’articles ménagers ou décoratifs (bouilloires, théières…).
  • Les bijoux d’or et d’argent : martelés, gravés, filigranés, en or ou en argent, ils servent à la réalisation des bagues, des colliers, des ceintures…

Ne pas oublier que le marchandage est une règle de vie, un art de la convivialité marocaine.

Quelques mots d’arabe

• Bonjour : sabah el kheir
• Bonsoir : msa el kheir
• Au revoir : besslama
• Comment ça va ? : ouach khbar-ek
• Ça va bien : lebes
• S’il vous plaît : min fadlak
• Merci : choukrane
• Oui : n’am
• Non : la
• D’accord : ouakha
• Combien ? : ach-hal
• Je ne sais pas : ma araftchi
• Je ne comprends pas : ma fhamtchi