Baignée par la mer Méditerranée et par l’océan Atlantique, Tanger est aussi bien marquée par son histoire que par sa position de charnière entre l’Afrique et l’Europe. Bien loin dans l’histoire, Antée, fils de Neptune et de la terre fonde Tanger.

Hercule, après avoir étouffé Antée et séparé d’un coup de pouce l’Europe et l’Afrique, marie son fils à Tinge, fille d’Antée. A la fin du VIIe siècle, les armées arabes s’en emparent. Moussa Ibn Nocein est particulièrement sensible à la position stratégique de Tanger.

En 711, les troupes conduites par Tarik Ibn Ziyad partent de Tanger pour conquérir l’Espagne. Tanger passera aux mains des Portugais, des Espagnols et des Anglais. A partir de 1678 et pour cinq années, Moulay Ismaïl assiège la ville.

En 1684, les Anglais privés du ravitaillement en eau détruisent ce qu’ils peuvent et abandonnent Tanger. Une nouvelle page s’ouvre avec sa libération et son retour à la mer patrie.

En 1912, le Protectorat est imposé. Tanger vit alors une des périodes les plus enrichissantes.

Pendant un quart de siècle, elle devient un centre commercial mondialement connu, son port et la franchise douanière entraîne les investisseurs en masse. Une fois l’indépendance du Maroc recouvrée, le régime international prend fin et Tanger s’est progressivement inscrite dans la normalité. Les sites, les mouvements et les quartiers conservent les traces et le souvenir de l’histoire mouvementée et précieuse de Tanger. Toute la ville peut être admirée à partir de la place de la Kasbah ou de la terrasse qui s’étend à l’extrémité du boulevard Pasteur.

Tanger est hospitalière. Le Grand Socco est la principale place marchande de la médina. On dit que tout s’y vend et tout s’y achète.

Les marchandises proposées sont diverses : épices, quincaillerie, verrerie, tissus, volailles, fruits et légumes, fleurs, souvenirs.
L’animation est constante, elle commence très tôt le matin et n’expire que tard la nuit. Au-delà du Grand Socco, la rue Es Siaghin permet d’admirer les bijoux exposés dans les vitrines : bagues, bracelets, ceintures, broches et autres articles en or et en argent.

On y trouve aussi, à son entrée, le seul vendeur de nougat de Tanger (un délice !).

Où manger:

  • ‘Gelateria’ (petit déjeuner complet pour moins de 3 euros, café, glace, smoothies…) située sur l’Avenue Mohammed VI, angle Bd Beethoven.
  • ‘Luigi’ (restaurant de qualité) juste à coté de Gelateria située sur l’Avenue Mohammed VI
  • Restaurant populaire Nejma (en bas du grand boulevard, excellent couscous le vendredi !)
  • ‘Panorama’ (café, glace, smoothies…)
  • ‘Kandinsky’ (café, glace, smoothies…)
  • R-Rice: magnifique salon de thé et petit déjeuner: vue mer (du coté de l’hôtel Movenpick, Malabata)
  • Café restaurant au Cap Spartel, juste en face du phare (un peu de tout…), très belle vue sur la mer !
  • Restaurant salon de thé Dar Naji (Rue Goethe n°7, tél: 05 39 94 63 40). Excellente cuisine, cadre typique, excellent rapport qualité/prix !
  • Laiterie Hollanda (dans la rue d’Hollande, les meilleurs smoothies de Tanger!!)

Goûter aux spécialités locales:

  • Propre à Tanger: « Caliente »
  • Escargots
  • Couscous
  • ‘Chebakiya’ (gateau au miel, plus répandu pendant le mois de ramadan)
  • ‘Bastilla’ ou ‘Briwat’ au poulet/fruits de mer
  • Tagine (poulet, viande, poisson).
  • Soupes: « Harira » (à base de légumes mixés), « Baïsar » (à base de pois cassés)

Salon de thé R-Rice, du coté de Malabata

Shopping:

  • Medina: souk de BARA (épices,…)
  • Medina: souk Darel (boutiques diverses, bazars, …)
  • Je vous conseille, dans la Médina, la Galerie chez Brahim (Rue Sebou n°13)
  • Boulevard Mohammed V (boutiques modernes)
  • Boulevard « du Mexique » (vêtements, chaussures, jouets)
  • Quartier « Casabarata »
  • Grand supermarché MARJANE

Sorties:

  • M’nar Park (site officiel)
  • Medina
  • Quartier « Mexique »
  • Boulevard Mohammed V
  • Plages d’Achakar et celles qui suivent (bien meilleurs que celles en ville)
  • Grottes d’Hercule
  • Cap spartel, juste en face du phare.
  • Promenade le long de la Corniche
  • Promenade le long de l’Avenue Mohammed VI

Fontaine à l’entrée de la Medina de Tanger (petit et grand Socco).

Curiosités :

  • La vieille Médina de Tanger (Kasbah)
  • Les Grottes d’Hercule
  • Le Cap Spartel
  • Le musée de la Kasbah

Mon avis

Cette ville charme par son paysage semi-méditerranéen et semi-atlantique. Pour se baigner, vous avez le choix entre la Méditerranée: plage de sable fin (mer sans vague) de 4 km qui débute au port de Tanger jusqu’à Malabata. Cette plage est néanmoins fort fréquentée surtout en haute saison mais a la facilité d’être à deux pas du centre ville. L’océan Atlantique se trouve quand à lui à 14km de la ville (plage nommée « Achakar » que je vous recommande).

La plage de sable fin s’étend alors à perte de vue et la mer est tantôt accompagnée de vagues souvent dangereuses. Ne vous éloignez donc pas de la plage. Je vous conseille d’assister au coucher de soleil au café des Grottes d’Hercule situé à proximité ou au Cap Spartel.

Pour vos soirées, le centre ville est fort animé.
L’axe principale est le boulevard Mohammed V qui traverse le centre ville ainsi que le boulevard d’Espagne qui lui, longe la plage. Tous deux sont bordés de cafés, glaciers, snacks, restaurants. A partir du boulevard Mohammed V, faites un crochet pour découvrir les produits vendus à la rue du Mexique.
Un peu plus bas, on accède par une petite rue longeant le café de Paris aux quartiers typiques de Tanger (petit et grand Socco).

De petites maisons blanches dans des minuscules ruelles pleines de charmes, notez le style des portes et des fenêtres.
Vous y trouverez de tout: bazars, vêtements, nourritures…
Une ruelle fera le bonheur des femmes: des bijoux de toutes sortes, des parures ainsi que les fameuses ceintures d’or (quartier « Deguag »).

Notez qu’à l’entrée du quartier des bijoutiers, vous trouverez le seul et l’unique vendeur de nougat de la ville… goûtez, c’est délicieux !
Enfin, pour les courageux, vous pouvez monter à la Kasbah admirez la vue sur le port de Tanger, la mer Méditerranée et l’océan Atlantique (l’Espagne est visible par temps clair).
Vous êtes ici dans le vieux Tanger ou des maisons modestes et  traditionnelles de la vieille médina cotoient de splendides maisons d’hôte !  Dépaysement assuré !

Du coté du quartier de Marshan, un musée (FORBES) vaut le détour…
Enfin, une promenade le long de la corniche permet de se détendre avec une vue permanente sur la mer (corniche: accessible à partir du futur port de plaisance jusqu’à la plage de Merkala).